Qui n’a jamais envoyé un sms inquiet à ses amis, ou téléphoné à un proche en fin de soirée pour signaler qu’on était bien rentré chez soi ? Pour rassurer le plus grand nombre et transmettre un sentiment de sécurité plus fort, jour et nuit, l’application FLAG permet de signaler une agression ou des injures, de tout type, homophobe, sexiste ou des violences conjugales. Si l’application était, à l’origine, destinée à la communauté LGBT, elle s’adresse aujourd’hui au grand public.

Cette application est présente en Martinique comme dans l’hexagone, depuis près d’un an et l’association FLAG, qui lutte contre les discriminations LGBT, a signé, ce week-end, une convention de partenariat et de communication, avec l’association Kap Caraïbes.

Inauguration du volet de l’application : « EN LIEU SÛR »

Pour se sécuriser dans un lieu bienveillant et sans discrimination, l’application met en relation l’utilisateur avec un commerce ou un établissement public.

Ainsi, grâce à l’autocollant « EN LIEU SÛR », collée sur la vitrine ou la porte d’entrée de celui-ci, il est indiqué aux victimes qu’elles peuvent y être mises en sécurité avant une prise en charge par les secours.

Depuis ce week-end, le local de l’association Kap Caraïbes est donc le premier établissement de la Martinique à avoir posé l’autocollant en question au 66 rue Antoine Siger.

L’ambition de l’association martiniquaise est bien de faire connaître cette application. A ce jour, seul un militant de l’association Kap Caraïbes l’a utilisé en Martinique. Il y a signalé trois évènements qui se sont passés à quelques mois d’intervalles.

Des injures verbales à une tentative d’homicide, l’homme aborde le sujet avec beaucoup d’émotions.

Entretien:

RCI · 0010462954 – F TREUIL – TEMOIGNAGE

Des injures sur ses choix amoureux et sexuels à une tentative d’homicide, l’homme a d’abord eu du mal a signalé ces agressions.